Progression du volume 12: Évaluation des articles en cours

Le comité organisateur de la Revue d’histoire de l’Université de Sherbrooke (RHUS) lance un appel de textes pour le premier numéro du volume 12 qui sera publié à l’automne 2021.

La Revue d’histoire de l’Université de Sherbrooke a pour objectif de permettre aux personnes étudiantes en histoire de promouvoir leurs champs d’intérêt et de partager le fruit de leurs recherches avec la communauté́ historienne, non seulement au Québec, mais aussi à travers le monde francophone. À cette fin, elle publie des contributions d’étudiants.es, mais aussi de chercheurs et de chercheuses en histoire. Afin de favoriser l’accessibilité aux étudiants.es à l’univers de la publication scientifique, il a été décidé par le comité organisateur qu’aucune thématique spécifique ne sera exigée pour ce numéro. L’intérêt de ce choix est de permettre à toutes et à tous d’écrire spécifiquement sur un sujet qui leur importe, tout en offrant une expérience de publication. Ainsi, les étudiants.es qui désirent publier dans le prochain numéro de la RHUS seront libres de rédiger sur les champs dans lesquels ils et elles se spécialisent.

La date limite pour soumettre un texte est le vendredi 15 janvier 2021, à 16h. Les appels de textes qui seront retenus doivent s’inscrire dans les cinq formats suivants : article scientifique, bilan historiographique, note de recherche, essai ou compte-rendu.

 

Pour soumettre un article ou joindre la direction éditoriale, envoyez à rhus@historiamati.ca

Comité organisateur (2020-2021)
Coordonnatrice et coordonnateur : Émily Lamarche et Raphaël Bergeron-Gauthier.
Gestion du site internet : Joshua Vachon.
Responsable aux communications : David Bouchard.
Responsables à l’édition : Boris Lukic, Jean-Christophe St-James et Thomas Lord.
Responsable des évaluations : Frederick Gosselin.

Nous joindre
Revue d’Histoire de l’Université de Sherbrooke
Faculté des lettres et sciences humaines, Département d’histoire
2500, boulevard de l’Université de Sherbrooke (Québec), J1K 2R1
Canada

rhus@historiamati.ca

 

L’article est un texte construit autour d’une problématique interrogeant des sources.

Il doit être divisé ainsi :

Introduction

  • Contenir une présentation de l’objet d’étude.
  • La problématique et les hypothèses doivent être clairement définies.
  • Les sources sélectionnées doivent être accompagnées d’une justification.
  • Un survol historiographique est également demandé.

Développement

  • Analyse des sources est nécessaire.
  • Réflexion clairement exposée et bien référencée.
  • Argumentation pertinente et efficace.

Conclusion

  • Retour sur la problématique.
  • Intérêts et apports de la recherche.

Le bilan fait état de la littérature scientifique sur une problématique ou thématique donnée. 

Il doit comprendre :

  • Un objet d’étude clairement défini.
  • Une approche problématisée par rapport au sujet d’étude.
  • Un tour d’horizon historiographique exhaustif : les références doivent être maîtrisées, nombreuses et variées.
  • Les articles et les bilans historiographiques doivent être accompagnés d’un résumé d’une centaine de mots, en français ou en anglais, et d’une liste de mots clés.

La note de recherche a pour objectif de présenter à la communauté scientifique vos recherches en cours.

Elle doit contenir :

  • Un objet d’étude circonscrit.
  • Une problématique claire incluant les hypothèses, les sources prévues ainsi que leur justification.
  • Le choix de la méthode et la démarche envisagée.
  • Les résultats attendus.

L’essai consiste en un texte dont l’argumentation peut être construite à partir des travaux d’autres auteurs. À l’inverse de l’article, sa chaîne argumentaire ne repose pas entièrement (ou majoritairement) sur l’analyse de sources.

Il doit contenir :

Introduction

  • Présentation de l’objet d’étude.
  • Problématique.
  • Une ou des hypothèses clairement définies.
  • Survol historiographique ou un bref état des connaissances.

Développement

  • Réflexion clairement exposée et bien référencée.
  • Argumentation pertinente et efficace.

Conclusion

  • Retour sur la problématique.
  • Positionnement dans l’historiographie.

Le compte rendu n’est pas un résumé d’ouvrage, c’est la restitution critique d’une lecture.

Il doit respecter les conditions suivantes :

  • Ouvrage récent (moins de cinq ans).
  • Situer l’ouvrage dans un courant historiographique.
  • Analyse critique de la méthode et de l’approche de l’auteur.
  • Mention des sources analysées.
  • Intérêt et originalité de la recherche.